Pour le cheval

Le cheval exprime sa douleur à travers divers signes et attitudes corporels.
Certains peuvent vous montrer un inconfort, une gêne ou une douleur :

Jeune

La naissance est un traumatisme pour tout être vivant, l’ostéopathe aidera à les préparer au mieux à grandir et au futur débourrage.
Lors de difficulté de succion chez le poulain. 
Pour les chevaux exploités fortement dès leur plus jeune âge, en pleine croissance.

Adulte

Suite à un traumatisme :  

  • Chute, glissade, coups...
  • Panache au dessus d’un obstacle
  • Après avoir tiré au renard
  • Choc sur la tête après s’être cabré
  • Tendinite, claquage, entorse, fracture
  • En préparation d’une reprise d’activité suite à une période d’arrêt prolongée (blessure par exemple), l’ostéopathie est vivement recommandée pour une récupération optimale.

Troubles du comportement : 

  • Nervosité excessive
  • Modification du comportement
  • Cheval qui tique
  • Certains troubles du comportement liés à des douleurs
  • Après un évènement stressant (long transport par exemple)

Quand vous préparez votre cheval :

  • Sensibilité inhabituelle lors du toucher ou du brossage ou du sanglage
  • N’accepte pas le mors ou la selle
  • Essaie de mordre ou de botter lors du sanglage
  • Ne donne pas un des ses membres lors du curage des pieds / le maréchal a toujours des difficultés avec le même membre lors du ferrage
  • Engorgement des membres

Troubles locomoteurs à cheval et à pied :

  • Boiterie
  • Dissymétrie
  • Raideur
  • Troubles de la posture et de l’équilibre
  • Inconfort ou refus du poids du cavalier
  • Meilleure locomotion en liberté, dégradée avec le travail en selle
  • Refus de certaines allures
  • Position anormale de la tête ou de la queue (déviation) et/ou fouaille beaucoup
  • Garde toujours la tête du même côté
  • Traîne un pied (traine un membre en pince)
  • Trébuche souvent du même membre
  • Locomotion asymétrique à une main par rapport à l’autre

Troubles fonctionnels organiques (pouvant être entrainés par des blocages vertébraux) :

  • Système digestif : coliques, ulcères
  • Système respiratoire : difficultés respiratoires chroniques
  • Système urinaire : infections urinaires chroniques
  • Système reproducteur : chaleurs difficiles ou irrégulières, certains défauts de fertilité chez les étalons ou les juments, suite de castration, après la mise bas (d’autant plus si elle a été difficile ; il y a toujours une répercussion sur le bassin, les postérieurs, l’ostéopathe soulagera cet effort, 1 semaines à 1 mois après.)
  • Problèmes de peau récurrents : eczéma, perte de poils...

A la suite de pathologies :

  • Déséquilibre mécanique suite à une fourbure ;
  • Compensations à distance suite à une entorse, fracture…

Adulte au travail / Adulte sportif

Au travail :  

  • Mauvais développement musculaire
  • Baisse de forme et de performance
  • A l’obstacle : refus, dérobade, saut de biais
  • Difficultés en dressage, notamment lors de passage ou de piaffer
  • N’exécute pas les mouvements demandés
  • Difficultés d’incurvation
  • Difficultés sur un cercle
  • Mauvais engagement d’un ou des deux membres
  • Raideur latérale ou longitudinale
  • Raccourcissement de la foulée
  • Se désunit au galop ou part à chaque fois sur le mauvais pied
  • Impossibilité de changer de pied au galop
  • Cheval qui refuse d’aller au travail
  • Se désunit au galop
  • Déviation de la queue
  • Cheval dur en bouche
  • Transitions difficiles 
  • Se traverse, n’est pas droit, est sur 2 pistes
  • Non utilisation de son dos ou dos trop creux (avec tête en l’air)
  • Travaille trop sur les épaules et ne tient plus son garrot

Cheval de compétition :

  • Lors de baisses de performances
  • Après la saison des concours
  • Optimiser sa préparation et ses performances
  • Suivi sportif des animaux de compétition : équilibre, souplesse, régularité au travail.
  • Les lendemains de concours où le cheval présente des douleurs et courbatures peuvent être améliorés par l’ostéopathie

Senior

Pour les vieux chevaux afin de diminuer la perte de souplesse liée à l’arthrose (décontraction des muscles, réduction des raideurs, amélioration du fonctionnement des organes internes), l’ostéopathe apporte du confort à l’animal.
Le rôle de l’ostéopathe sera d’aider le cheval par ses manipulations à retrouver le meilleur équilibre possible.